CBH Bank | Compagnie Bancaire Helvétique > Evénements  > 20 Ans de Art For The World – Ulay à Genève

20 Ans de Art For The World – Ulay à Genève

Afin de célébrer l’anniversaire de ses vingt ans d’activité, l’ONG Art For The World que nous soutenons maintenant depuis plusieur années autour de la création de magnifiques événements artistiques et sociaux, organise début avril deux soirée d’exception avec la venue du célèbre artiste contemporain Ulay dans les murs du Musée d’Art et d’Hisoitre de Genève:

ULAY à Genève

En 1977, ULAY donnait une performance inoubliable avec Marina Abramović au Musée d’art et d’histoire (MAH), en soutien à la création d’un musée d’art moderne à Genève. L’artiste allemand fait aujourd’hui son retour au MAH, invité par la curatrice Adelina von Fürstenberg à l’occasion du vingtième anniversaire d’ART for The World. Le 5 avril, au lendemain de la projection de son film documentaire Performing Life, ULAY créera une nouvelle performance intitulée Invisible Opponent sur les lieux mêmes où il s’est illustré il y a 39 ans.

Performing Life

4 avril 2016 – Projection de film à 18h30 à l’auditoire du Musée d’art et d’histoire. Entrée libre sans réservation.
À la veille de sa performance, ULAY présentera son film documentaire, Performing Life, le 4 avril à l’auditoire du Musée d’art et d’histoire. Lorsque son cancer a été diagnostiqué en 2011, ULAY a pris la décision de faire du film sur lequel il était en train de travailler un documentaire sur sa vie et sa lutte contre la maladie. Constitué de fragments d’anciennes performances, d’interviews et de conversations sur l’art, le résultat est un émouvant voyage qui nous plonge dans sa vie artistique, au coeur de souvenirs personnels et d’amitiés. Ce documentaire a été montré à travers le monde, au Centre Pompidou à Paris, au Stedelijk Museum d’Amsterdam ou encore à la Neue Galerie à Berlin. Il sera suivi d’une discussion avec l’artiste.

Invisible Opponent

5 avril 2015 – Performance. Entrée libre sans réservation, dans la limite des places disponibles.
Le 5 avril, le Musée d’art et d’histoire de Genève et ART for The World présenteront, en première mondiale, une performance d’ULAY. Il revient sur les traces de sa célèbre performance Balance Proof, qui s’est tenue au MAH il y a 39 ans avec Marina Abramović.

World Water Joy – Work in Progress

Projet sonore collectif
À partir de fin février 2016, en lien avec ces deux événements, ART for The World lancera une plateforme intitulée World Water Joy, dérivée du projet Earth Water Catalogue (www.earthwatercatalogue.net/) créé par ULAY. Ces dernières années, les réflexions et réalisations de l’artiste se sont essentiellement focalisées sur les problématiques liées à l’eau et à l’environnement. Elles sont à l’origine de ce projet qui a pour objectif de sensibiliser à la question de l’eau. Celui-ci est destiné autant aux personnes profitant de son abondance, qu’à celles qui en manquent. Par le biais d’un « appel aux sons » auprès des communautés artistiques et culturelles, ULAY et ART for The World constitueront une collection de sons aquatiques qui sera accessible au public via une plateforme numérique. À partir de cette base de données, l’artiste créera une composition sonore unique qui sera diffusée dans le monde entier.

Biographie d’ULAY

Pionnier dans l’art de la performance et du body art, Uwe Frank Laysiepen, mieux connu dans le milieu artistique sous le nom d’ULAY, est né à Solingen (Allemagne) en 1943. Après quatre décennies de travail passées à Amsterdam, plusieurs projets artistiques au long cours en Inde, en Australie et en Chine, et cinq années d’enseignement en performance et art des nouveaux médias à l’École nationale supérieure pour la conception formelle de Karlsruhe (Allemagne), ULAY vit et travaille aujourd’hui à Ljubljana (Slovénie). Son oeuvre radicalement innovant a fait de lui l’une des plus importantes personnalités artistiques d’aujourd’hui. Durant sa première période d’activité (1968-1976), il a entrepris une recherche thématique pour comprendre les notions d’identité et du corps, tant sur le niveau personnel que collectif, principalement à travers des séries de Polaroids, d’aphorismes et de performances intimistes. De 1976 à 1988, il a collaboré avec Marina Abramović sur de nombreuses performances ; leurs travaux remettaient en question la manière dont sont perçus les traits féminins et masculins et repoussaient les limites physiques du corps (Relation Works). Après sa rupture avec Marina, ULAY s’est concentré sur la photographie, se penchant sur la position de l’individu marginalisé dans la société contemporaine et réexaminant le problème du nationalisme et de ses symboles (Berlin Afterimages, 1994-1995). Ces dernières années, ULAY s’est principalement investi dans des projets et des initiatives artistiques visant à faire prendre conscience de la problématique de l’eau, d’en améliorer la compréhension, l’appréciation et le respect (Earth Water Catalogue, 2012). Les travaux d’ULAY, et ceux réalisés en collaboration avec Marina Abramović, figurent dans les collections de nombreuses institutions prestigieuses à travers le monde telles le Stedelijk Museum (Amsterdam), le Van Abbemuseum (Eindhoven), le Centre Pompidou (Paris), le Musée d’art moderne Louisiana (Humlebæk), le Moderna Museet (Stockholm), le Kunstmuseum (Berne) et le Museum of Modern Art (New York).

ART for The World

ART for The World est une organisation non-gouvernementale (ONG), affiliée à l’UNDPI, le Département de l’information des Nations Unies, reconnue d’utilité publique par le Canton de Genève, qui vise à mobiliser l’art contemporain, le cinéma et la culture sur les sujets clés de notre société. Depuis sa création en 1996, ART for The World a organisé de grands projets itinérants et produit nombre de courts métrages. Elle oeuvre principalement en Suisse, en Italie, en France, au Royaume-Uni, en Grèce, en Turquie, en Arménie, en Inde, en Afrique, en Amérique latine (surtout au Brésil) et aux États-Unis. Depuis 1998, ART for The World a collaboré avec le Département régional de SESC São Paulo, la plus importante ONG brésilienne. En 2005, l’association ART for The World Europa est fondée à Turin et ses quartiers généraux sont actuellement basés à Milan.