Procédé d’investissement

Notre processus d’investissement allie rigueur et flexibilité afin de vous offrir une gestion stable dans le temps et capable de s’adapter rapidement aux différentes opportunités de marché.

Le Comité d’Investissement, sous la direction de notre Chief Investment Officer, élabore la politique de placement de la Banque. Cette politique se reflète dans la gestion de nos mandats et est accessible à nos clients, de manière transparente, au travers de nos publications mensuelles.

Pour atteindre notre double objectif (préservation et croissance du capital), notre processus de gestion s’articule autour de quatre axes principaux :

Analyse macro-économique : Notre analyse intègre les facteurs macro-économiques afin de déterminer l’état de l’économie réelle et des marchés financiers. Cette analyse permet d’élaborer une Allocation Stratégique qui se veut stable dans le temps et qui n’évolue que lors de changement majeurs dans nos perceptions et anticipations.

Analyse technique : Nos outils d’analyse des tendances de marchés (sur le long et court terme) ainsi que l’identification de thématiques d’investissement de plus court terme nous permettent de définir une Allocation Tactique. L’objectif principal est d’exploiter les opportunités de marchés ainsi identifiées et/ou de réduire certains risques (couverture partielle des portefeuilles).

Ces analyses nous permettent aussi de générer des idées d’investissement ponctuelles, rythmées par les opportunités concrètes offertes par les marchés et distribuées à notre clientèle.

Architecture ouverte : Dans le cadre d’un investissement en architecture ouverte, une équipe dédiée se focalise sur la sélection des produits que nous considérons comme les plus adaptés pour véhiculer nos idées. Nos clients ont ainsi accès à une sélection d’obligations, actions, fonds et autres instruments qui sont régulièrement revus par nos experts.

Gestion du risque : Chez CBH, nous considérons que l’analyse des risques nécessite une totale intégration au sein du processus de gestion afin de répondre de manière instantanée aux mouvements des marchés et aux flux de nouvelles informations. Cela permet d’adapter rapidement nos portefeuilles afin de réduire, dans les limites du possible, l’impact négatif des mouvements extrêmes des marchés.